Depuis 2020 et la réforme de l’accès aux études paramédicales, quelle forme a pris le concours pour devenir psychomotricien ? Sélection sur dossier, entretien oral, épreuves écrites : l’organisme de prépas paramédicales Supexam Paris fait le point sur ce qui attend chaque aspirant psychomotricien depuis la plateforme Parcoursup.

SOMMAIRES

Nous vous communiquerons très bientôt la prochaine date de notre journée portes ouvertes. Vous pouvez également prendre un rendez-vous individualisé en nous téléphonant au 01 84 16 38 70.

Spécialiste des troubles psychomoteurs, ce professionnel rééduque par l’harmonie corporelle, aide à retrouver un bien-être, voire supprime un handicap.

Un psychomotricien, c’est quoi ?

Du nourrisson à la personne âgée, de la femme ou de l’homme handicapé à la personne valide, le psychomotricien travaille à la rééducation du corps et à la réduction des troubles psychomoteurs. Considérée – à juste titre – comme la rencontre du corps et de l’esprit, la psychomotricité est une discipline relativement jeune.

La psychomotricité en France

En France, comme le rappelait le journal Le Monde en janvier 2020, « elle trouve ses origines dans le travail mené par la kinésithérapeute Giselle Soubiran et le neuropsychiatre et psychanalyste Julian de Ajuriaguerra, dans les années 1950, auprès des enfants de l’hôpital Henri-Rousselle (hôpital Saint-Anne) ». Ce n’est qu’en 1974 qu’a été créé le diplôme d’État de psychomotricien. 34 ans plus tard, le lancement du plan Alzheimer est venue acter la montée en charge de la formation de ces praticiens.

Intégrer une école de psychomotricien en France cf : tableau des instituts de formation

Devenir psychomotricien en France impose d’être titulaire d’un diplôme d’État, qui se prépare en 3 années d’études dans l’un des instituts de formation en psychomotricité (IFP) répertoriés par l’arrêté du 17 janvier 2020 « relatif à l’admission dans les instituts préparant aux diplômes d’État de […] psychomotricien » :

  • Institut de formation en psychomotricité Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan-Les Mureaux
  • Institut de formation en psychomotricité de Rouen
  • Institut de formation en psychomotricité Raymond Leclercq de Lille
  • Institut de Formation Public Varois des professions de Santé (IFPVS Hyères)
  • Institut des sciences et techniques de réadaptation (ISTR) de Lyon
  • Institut supérieur de rééducation psychomotrice de Marseille (ISRP Marseille)
  • Institut supérieur de rééducation psychomotrice de Paris (ISRP Paris)
  • Institut supérieur de rééducation psychomotrice de Vichy (ISRP Vichy)

La formation de psychomotricien : une filière particulièrement sélective

Mais l’accès à ces formations paramédicales a toujours été très sélectif. Pour l’année 2019-2020, par exemple, le numerus clausus imposé par le ministère de la Santé fixait à 990 le nombre d’étudiants autorisés à intégrer un IFP.

 

L’extrême rudesse de cette sélection se vérifie en chiffres. Pour la formation de Sorbonne-Université, par exemple, comptant une centaine de places, ce sont entre 2 000 et 3 500 candidats qui ont postulé en moyenne chaque année à partir du milieu des années 2010. Plus globalement, les écoles ne prennent en moyenne qu’entre 3 et 5 % des candidats selon Yannick Thomas, directeur du Syndicat national d’union des psychomotriciens.

Parcoursup, le nouveau dénominateur commun pour tous les futurs psychomotriciens

Depuis la réforme de l’accès aux études paramédicales de 2020, l’aspirant psychomotricien doit faire face à une nouvelle donne : la filière psychomotricité, bien que toujours très sélective, a été intégrée à Parcoursup, la plateforme internet destinée à recueillir et gérer les vœux d’affectation des futurs étudiants de l’enseignement supérieur français.

 

Depuis, tandis que certains instituts continuent de recruter sur concours avant la disparition annoncée (à terme) des épreuves écrites, d’autres privilégient l’étude d’un dossier constitué par le candidat et auquel s’ajoute un entretien oral.

Les attendus nationaux pour devenir psychomotricien

Une série d’attendus nationaux sont fixés par arrêté pour quiconque ambitionne d’accéder à des études de psychomotricien. Les voici :

  • être intéressé par les questions de santé et les questions sociales
  • disposer de qualités humaines et relationnelles
  • savoir mobiliser des compétences d’expression écrite et orale
  • être intéressé par la démarche scientifique et disposer de connaissances en sciences
  • disposer de compétences organisationnelles et savoir-être

Le déroulé des concours de psychomotricien

Pour résumer, les modalités d’intégration vont donc différer selon les établissements. À l’heure où Supexam Paris écrit ces lignes, on distingue 3 modèles :

  • 1er modèle : certains instituts recrutent en analysant le dossier déposé sur Parcoursup par le candidat
  • 2ème modèle : d’autres instituts, en plus de passer ces dossiers au peigne fin, vont compléter cette analyse par le passage d’une épreuve orale
  • 3ème modèle : d’autres écoles, enfin, vont maintenir jusqu’à une date encore indéterminée, le concours écrit

 

Il est à noter qu’un autre facteur est venu bousculer cette réforme : l’épidémie de Covid-19. Pour ces 2ème et 3ème modèles, si la crise sanitaire devait empêcher la tenue d’examens écrits ou oraux, la seule étude de dossier serait alors privilégiée.

Concours psychomotricien : les épreuves

À quelles épreuves écrites l’aspirant psychomotricien doit-il se préparer pour les instituts concernés ? L’examen comporte 2 épreuves, directement liées au programme des classes de 1ère et de Terminale :

  • une épreuve de français d’une durée de 2 heures, notée sur 20 : elle peut prendre la forme d’une dissertation et/ou d’une synthèse de texte accompagnée ou non de questions de vocabulaire
  • une épreuve de biologie d’une durée de 2 heures, notée sur 20 : elle prend la forme de QCM et/ou de questions rédactionnelles

Le calendrier Parcoursup pour le psychomotricien

Quoiqu’il en soit, s’inscrire à une école de psychomotricien depuis 2021 impose de passer par Parcoursup – que vous vous apprêtiez à obtenir votre baccalauréat, ou que vous soyez déjà titulaire du précieux sésame. Intégrer un IFP impose de remplir ces conditions :

  • être âgé d’au moins 17 ans à compter du 31 décembre de l’année des épreuves
  • être titulaire du baccalauréat, d’un titre admis en dispense, ou d’un diplôme universitaire d’accès aux études universitaires (DAEU)

Attention à respecter scrupuleusement le calendrier Parcoursup !

Supexam : une prépa de psychomotricien à Paris pour optimiser ses chances

Réseau référence en matière de préparation à l’accès aux études médicales et paramédicales, Supexam vous accompagne et vous permet de mettre toutes les chances de votre côté. Notre objectif : vous entraîner avec rigueur et efficacité aux épreuves aussi bien écrites qu’orales.

Une prépa de psychomotricien pour les futurs ou néo-bacheliers

La prépa psychomotricien de Supexam Paris s’adresse aussi bien aux élèves de Terminale qu’aux étudiants déjà titulaires du baccalauréat. Pour en savoir plus, cliquez sur la page dédiée à notre prépa aux concours de psychomotricité.

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • devenir psychomotricien sans concours
  • concours psychomotricien annales
  • devenir psychomotricien reconversion

Formulaire de contact